Skip Navigation

Parlons Mobilité, 2021-01-12, 10:12 AM

Tout savoir sur la Mesure d’indépendance fonctionnelle (MIF)

Tout savoir sur la Mesure d’indépendance fonctionnelle (MIF)

Mesurer le niveau d'assistance grâce à la MIF

La MIF a été mise en place dans les années 80 pour mesurer le niveau d’assistance nécessaire pour qu’une personne réalise ses activités quotidiennes au sein d’une institution. Elle est basée sur la Classification internationale des handicaps de l’Organisation mondiale de la santé.

La Mesure d’indépendance fonctionnelle : en quoi ça consiste ?

La MIF s’effectue par un test de réalisation de tâches qui permet d’évaluer la motricité du patient mais également sa cognition. Grâce à ce test, les progrès de la rééducation fonctionnelle du patient peuvent être rapportés, et les domaines d'activité où le patient a besoin d'un niveau d'assistance plus important peuvent être détectés plus facilement. Le test peut être réalisé de deux manières : l’observation ou le questionnaire. Mais l’observation reste tout de même le moyen le plus efficace pour se rendre réellement compte du niveau d’aide de la personne car la personne est analysée en temps réelle à l’aide de mises en situation élaborées pour faire reproduire les gestes de la vie quotidienne.

La MIF comprends 18 tâches qui évaluent 6 aspects fonctionnels pour établir le niveau d’autonomie d’une personne dans ses activités quotidiennes au sein du centre hospitalier :

13 tâches regroupées en 4 aspects pour évaluer les capacités motrices :

  • Soins personnels
    • Alimentation
    • Soins de l’apparence
    • Toilette personnel
    • Habillage
    • Utilisation des toilette
  • Contrôle des sphincters
    • Contrôle de la vessie et des intestins
  • Mobilité, transferts
    • Lit, chaise, fauteuil roulant
    • Toilettes
    • Bain, douche
  • Locomotion
    • Marche, fauteuil roulant
    • Escaliers

5 tâches regroupées en 2 aspects pour évaluer les capacités cognitives :

  • Communication
    • Compréhension auditive
    • Expression verbale
  • Comportement en société
    • Interaction sociale
    • Résoudre des problèmes
    • Mémoire

Système de cotation et normes de la MIF

Chacune des 18 tâches est donc marquée sur une échelle allant de 1 à 7 avec 1 qui signifie le besoin d’une assistance totale et 7 l’indépendance totale du patient. A la fin du test, on obtient un score pouvant aller de 18 à 126 et plus celui-ci est faible plus l’incapacité est conséquente. Voir le tableau ci-dessous :

Autre type de mesure à ne pas oublier : la grille AGGIR

Elaborée en 2007, cette grille AGGIR (Autonomie Gérontologique Groupes Iso Ressources) est utilisée pour évaluer la perte d’autonomie d’une personne âgée qu’elle vive soit chez elle soit en institution.

Cette grille prend en compte :

  • L’autonomie physique et psychique : alimentation, habillage, toilette, orientation, mémoire, cohérence etc.
  • L’autonomie domestique et sociale.

Soyez accompagnés de A à Z

  • 1. Conseils gratuits
  • 2. Etude de faisabilité à domicile
  • 3. Production & Livraison
  • 4. Installation
  • 5. Entretien & Réparation

Qui sommes-nous ?

  • N°1 mondial du monte-escalier
  • 65 ans d'expertise dans 80 pays
  • Présence dans toute la France
  • Monte-escalier allemand haut-de-gamme
  • Solution 100% sur mesure
style_generated_template
Catalogue

Catalogue

Devis en 3 clics

Devis en 3 clics

Rappel gratuit

Rappel gratuit