Skip Navigation

Parlons Mobilité, 2020-06-09, 09:27 AM

Reprendre ses activités après le confinement

L’une des grandes conséquences du confinement est que certains français et françaises ne sont pas ravis de retrouver le chemin de leur bureau. C’est l’une des craintes qui revient le plus régulièrement : alors que l’épidémie de coronavirus est toujours présente, comment reprendre ses activités après deux mois de confinement ?

LES MESURES MINIMALE À ENGAGER EN VUE DE REPRENDRE UNE ACTIVITÉ

En priorité, l’entreprise doit procéder à une évaluation des risques en identifiant les sources possibles d’exposition ou de contamination, ainsi que les dispositions qui peuvent être prises. Il faut gérer les déplacements du personnel, la circulation des personnes dans l’entreprise, l’environnement des postes de travail, les modalités d’exercice de l’activité, en particulier lorsqu’elle suppose un contact régulier avec un tiers ou encore la réalisation de tâche commune … cela nécessite une toute nouvelle organisation.

L’objectif est d’éviter tout contact rapproché avec des collègues, et quand cela n’est pas possible, de réfléchir aux mesures de protection individuelle (respect des gestes barrières , règles de distanciation, fourniture de solution hydro-alcoolique ou port de masques) ou collective pour chaque unité de travail.

Le personnel doit être formé et informé. Les salariés doivent être spécifiquement informés sur les mesures adoptées mais également sur les comportements à respecter à l’extérieur, les vecteurs de propagation du virus et les modalités d’alertes de l’employé en cas de suspicion de contamination. La prévention ne s’arrête pas aux portes de l’entreprise : organiser la poursuite de l’activité avec des salariés volontaires exige qu’ils respectent les règles sanitaires dans leur quotidien ainsi que leurs déplacements. Les consignes sanitaires devront être affichées de façons claire et visible sur les lieux de travail.

RETOUR AU TRAVAIL MAIS ANGOISSÉ

Face à une menace invisible avec pour seul moyen de protection un simple masque en tissu, l’angoisse du retour au travail monte. Peur d’être contaminé, peur de transmettre le virus à ses proches, peur de se confronter au monde, peur des autres….

La peur est un sentiment légitime. Nous y sommes tous confrontés. Mais elle ne doit pas pour autant nous empêcher de vivre…

  • Comprendre sa peur et l’apprivoiser : Pour mieux dépasser votre peur, il faut que vous la compreniez. Si vous avez peur d’être contaminé, protégez-vous au mieux. Ne sortez pas lorsque cela n’est pas nécessaire, portez un masque, des gants, respectez les consignes de distanciation sociale, lavez-vous les mains régulièrement et évitez les transports en commun lorsque vous vous rendez au travail, si vous le pouvez. Essayez de ne pas trop vous inquiéter pour des choses que vous ne pouvez pas contrôler.
  • Créer des espaces de discussions : L’isolement du confinement a créé la peur de l’autre, de se confronter au monde. Il a exacerbé les émotions. Ces espaces de discussions peuvent être physique pour ceux qui vont au travail ou virtuel pour les salariés qui restent en télétravail. L’important est de laisser place au dialogue sans se laisser envahir par les actualités du moment.
  • Lâchez prise : Le fait est que le coronavirus est toujours bien présent. Malheureusement, nous ne savons pas pour combien de temps. Nous devons apprendre à vivre à avec !

Soyez accompagnés de A à Z

  • 1. Conseils gratuits
  • 2. Etude de faisabilité à domicile
  • 3. Production & Livraison
  • 4. Installation
  • 5. Entretien & Réparation

Qui sommes-nous ?

  • N°1 mondial du monte-escalier
  • 65 ans d'expertise dans 80 pays
  • Présence dans toute la France
  • Monte-escalier allemand haut-de-gamme
  • Solution 100% sur mesure
style_generated_template
Haut de la page