Skip Navigation

Parlons Mobilité,

Les lieux de vie collectifs pour les seniors pour lutter contre l’isolement social

De nombreuses actions sont mises en place pour permettre aux seniors de lutter contre le sentiment de solitude et d’isolement social. Découvrez notamment des lieux de vie collectifs spécialisés dans notre article !

L’isolement social chez les seniors

Une étude réalisée récemment et publiée sur le site internet des « Petits Frères des Pauvres » a démontré que 300 000 français de plus de 60 ans étaient concernés par l’isolement social.

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe plusieurs sources d’isolement :

  • L’isolement du cercle familial
  • L’isolement du cercle amical
  • L’isolement du cercle du voisinage
  • L’isolement du cercle des réseaux associatifs

2% des seniors âgés de 60 ans et plus sont exclus de ces 4 cercles, ce qui représente 300 000 personnes. 6% des 60 ans et plus sont exclus des cercles familial et amical, soit 900 000 personnes.

Ces chiffres sont impressionnants, c’est pourquoi des actions sont mises en place pour permettre de lutter contre le phénomène de l’isolement chez les seniors, qui peut parfois avoir de grave conséquences, notamment pour la santé.

Les lieux de vie collectifs pour les seniors

Les lieux de vie collectifs sont des lieux spécialisés pour les seniors. Ils sont de plus en plus nombreux à voir le jour. Par exemple, l’entreprise Senioriales, filiale du groupe Pierre et Vacances propose 85 résidences en France uniquement destinées aux seniors. Elles offrent aux résidents un lieu de vie collectif et des animations culturelles et sportives quotidiennes tout en leur permettant de garder leur autonomie et leur indépendance.

Parce que les seniors recherchent des « lieux de vie » avant de rechercher des « lieux de soins », de nouveaux modes d’habitat apparaissent, comme l’habitat participatif. Les seniors veulent bien vieillir chez eux. Avec l’habitat collectif, ils participent pleinement à la gestion du projet. Ils peuvent enfin rompre l’isolement grâce à des voisins qu’ils auront choisis. Des espaces de convivialité sont pensés et des activités communes sont prévues. L’habitat participatif répond donc à deux besoins fondamentaux des seniors : l’autonomie et la sécurité.

Outre les lieux de vie collectifs, il existe des lieux d’accueil collectifs permettant aux seniors de lutter contre l’isolement. Nous avons par exemple évoqué précédemment, dans d’autres articles, la collocation intergénérationnelle ou encore les maisons de repos/retraite qui permettent également aux seniors d’entretenir un lien social.

Soyez accompagnés de A à Z

  • 1. Conseils gratuits
  • 2. Etude de faisabilité à domicile
  • 3. Production & Livraison
  • 4. Installation
  • 5. Entretien & Réparation

Qui sommes-nous ?

  • N°1 mondial du monte-escalier
  • 65 ans d'expertise dans 80 pays
  • Présence dans toute la France
  • Monte-escalier allemand haut-de-gamme
  • Solution 100% sur mesure
style_generated_template
Haut de la page