Skip Navigation

Internet : Le paradoxe de la fracture numérique et de l’hyperconnexion chez les seniors

Les préjugés sont nombreux au moment d’évoquer les habitudes des seniors face aux technologies et d’autant plus lorsqu’il s’agit d’internet. Si la fracture numérique demeure une réalité pour de nombreuses personnes âgées, d’autres au contraire, développent une relation avec la technologie flirtant parfois avec l’addiction… Tout comme les plus jeunes ! Nous vous proposons de découvrir l’évolution de ces tendances chez les seniors dans le 2ème article de notre dossier sur internet et les habitudes des seniors.

La fracture numérique : une mise à l’écart de la société

Le terme de « fracture numérique » est relativement récent, à l’image des phénomènes technologiques auquel il fait référence. La Documentation Française le décrit comme le fossé existant entre les individus en mesure d’utiliser les technologies de l’information et de la communication pour leurs besoins personnels ou professionnels et ceux qui ne peuvent en bénéficier.

Ces dernières années, le fossé s’est largement creusé dans le monde entre les utilisateurs de technologies informatiques et les individus qui en demeurent éloignés. En cause : les inégalités de compétences, mais aussi d’accès aux ordinateurs, smartphones, tablettes ou autres objets connectés.

De nombreux facteurs influencent ce phénomène, avec en premier lieu :

  • le sexe
  • l’âge
  • la catégorie socio-professionnelle
  • les revenus
  • le niveau d’études
  • le pays de résidence
  • le nombre d’enfants.

Ce constat est d’autant plus fort chez les personnes âgées. En effet, selon le CREDOC (Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de vie), seuls 45% des 70 ans et plus disposaient d’une connexion internet à leur domicile en 2014, en France. En parallèle, 90% des 18-24 ans bénéficiaient de cet accès. L’âge semble donc s’imposer comme un critère décisif de la fracture numérique. Les plus jeunes générations sont en effet exposées depuis leur naissance à ces outils, elles les utilisent donc de façon naturelle et intuitive.

Comment lutter contre la fracture numérique ?

De nombreuses villes et associations s’engagent afin de réduire ce fossé chez les seniors. Elles proposent des ateliers gratuits pour apporter aux personnes plus âgées les compétences nécessaires à l’usage de ces technologies, et plus particulièrement d’internet. Pour connaître les initiatives en place près de chez vous, n’hésitez pas à solliciter la mairie de votre commune.

L’accès au web permet d’ouvrir une fenêtre sur le monde extérieur. Ces démarches constituent donc un moyen efficace de lutter contre l’isolement des senior s. Une précédente étude du CREDOC le démontrait en 2013 : les personnes âgées connectées entretiennent plus de relations sociales que les autres. Si le web permet d’interagir avec le monde entier, il peut tout autant favoriser le développement des relations de voisinage .

Hyperconnexion : quand les seniors deviennent accros à internet

Si les seniors demeurent particulièrement touchés par la fracture numérique, ils sont malgré tout de plus en plus nombreux à se connecter tous les jours à internet. Ces « silver surfers » maîtrisent le web mais aussi les réseaux sociaux, qui leur permettent de maintenir le contact avec leurs proches.

En effet, lors d’une étude réalisée en 2016 par l’Institut du bien-vieillir Korian, 66% des plus de 65 ans déclaraient utiliser internet tous les jours ou presque, pour envoyer des emails et 43% d’entre eux pour se connecter aux réseaux sociaux.

Ces résultats témoignent donc d’une nette progression de la situation pour les seniors. Contrairement aux idées reçues, les octogénaires ne sont pas en reste. 38% d’entre eux naviguent sur les réseaux sociaux et 54% envoient des emails.

On observe donc une tendance d’hyperconnexion qui ne se développe pas que chez le jeune public mais aussi, au sein de plusieurs tranches d’âge, comme les seniors par exemple. Cette habitude, ce besoin d’être connecté en permanence risque de s’intensifier de plus en plus, au fil des années, si nous tenons compte du fait queles personnes âgées accèdent chaque jour aux différents services du web.

L’entreprise thyssenkrupp Home Solutions, leader de la mobilité et du maintien à domicile des seniors, aide les personnes âgées dans l’amélioration de leur vie quotidienne et de leur bien-être. Nous équipons les logements en ascenseurs et monte escalier pour assister les seniors.

Soyez accompagnés de A à Z

  • 1. Conseils gratuits
  • 2. Etude de faisabilité à domicile
  • 3. Production & Livraison
  • 4. Installation
  • 5. Entretien & Réparation

Qui sommes-nous ?

  • N°1 mondial du monte-escalier
  • 65 ans d'expertise dans 80 pays
  • Présence dans toute la France
  • Monte-escalier allemand haut-de-gamme
  • Solution 100% sur mesure
style_generated_template
Haut de la page