Skip Navigation

Parlons Mobilité, 2020-06-23, 09:54 AM

De 2020 à 2070 : le phénomène du vieillissement démographique en France et dans le monde

Depuis quelques années, la France connait un vieillissement de population. Ce phénomène est notamment dû au « baby-boom » - toutes les personnes nées entre 1945 et 1975 - qui aujourd’hui se transforme en « papy-boom » car les baby-boomers ont pris de l’âge. Ce phénomène prendra une ampleur importante d’ici 2070, ce qui aura des conséquences considérables.

Le phénomène du vieillissement de population

Selon les Nations Unies, on comptera près de 3,2 millions de centenaires en 2050 dans le monde, soit 10 fois plus qu’en 2020. C’est une première dans l’Histoire de l’Humanité. En effet, les avancées scientifiques et médicales permettent de repousser les limites de l’âge des êtres humains.

En France, le nombre de centenaire sera en progression d’ici 2050. Ce choc démographique bouleversera le fonctionnement de la société française.

Une hausse de la dépendance

D’ici 2070, le nombre de personnes de plus de 75 ans doublera : elles représenteront 13,7 millions de français. Les séniors perdent de plus en plus leur autonomie en raison des problèmes moteurs ou cognitifs qui deviennent plus fréquents avec l’âge. Il est donc important pour les pays connaissant un vieillissement de population comme en France de pouvoir faire face à ce phénomène. Selon le ministère des solidarités, la France comptera près de 1,58 millions de personnes âgées en perte d’autonomie d’ici 10 ans. Cette perte d’autonomie pour les séniors signifie avoir des problèmes de mémoire, des difficultés pour se déplacer, des difficultés pour se nourrir ou encore des difficultés pour se laver.

Il faut également prendre en considération que le vieillissement démographique aura des conséquences considérables sur notre système de santé et de retraite actuels.

Nous devrons donc faire face à un engorgement des Ehpad, en raison de la hausse du nombre de sénior en forte dépendance, mais ne disposant pas des moyens financiers pour rester à domicile.

Héritage, transmission et Ehpad

En raison de la hausse du nombre de personnes âgées, les familles qui sont actuellement à trois générations aujourd'hui passeront à quatre. Les familles seront composées des personnes (très) âgées, de leurs enfants devenus seniors, de leurs petits-enfants en activité et bien entendu de leurs arrière-petits-enfants. Cela aura pour conséquence le retardement de l'âge auquel les descendants toucheront leur héritage.

Selon certaines études, les actifs n'hériteront quasiment plus de leurs parents seniors. Il faudra être quasiment à la retraite pour recevoir le patrimoine de nos parents. Les plus jeune bénéficieront de moins en moins des aides financières et matérielles venant de leurs aînés, comme par exemple l’héritage de biens immobiliers. Désormais, l'héritage reviendra à des seniors, des jeunes retraités, dont les besoins financiers et matériels sont normalement moins élevés.

Enfin, il faut aussi considérer qu’il y aura une forte hausse des personnes âgées en Ehpad ou maisons de retraites. Ces établissements pour personnes âgées représentent un réel coût pour les séniors ainsi que leurs familles. Les héritiers bénéficieront donc d’un héritage moins important d’ici quelques années.

Source : Les Echos

Soyez accompagnés de A à Z

  • 1. Conseils gratuits
  • 2. Etude de faisabilité à domicile
  • 3. Production & Livraison
  • 4. Installation
  • 5. Entretien & Réparation

Qui sommes-nous ?

  • N°1 mondial du monte-escalier
  • 65 ans d'expertise dans 80 pays
  • Présence dans toute la France
  • Monte-escalier allemand haut-de-gamme
  • Solution 100% sur mesure
style_generated_template