Skip Navigation

Parlons Mobilité, 2020-11-24, 10:05 AM

Adapter sa cuisine pour le maintien à domicile

Adapter sa cuisine pour le maintien à domicile

La cuisine paraît souvent comme une pièce banale de la maison alors que c’est le lieu où les accidents peuvent arriver très vite et ça, rien qu’à cause de mauvais aménagements ou des appareils électrique mal installés ou mal positionnés. Adapter correctement sa cuisine est primordial. Voici alors quelques conseils et informations que nous pouvons vous apporter pour adapter au mieux votre cuisine afin que vous puissiez rester chez vous le plus longtemps possible.

Quelques conseils pour votre sécurité en extérieur.

Améliorer le rangement

Les rangements de cuisine doivent être parfaitement accommodés afin de ne pas faire d’efforts inutiles et éviter les risques d’accidents et de blessures. Voici quelques conseils :

  • Minimisez les objets qui sont susceptibles de tomber : vider le plan de travail pour ne pas avoir de gênes et créer des espaces, placard, étagères et tiroirs pour avoir plus d’espace.
  • Favorisez les portes coulissantes pour les placards car cela évite les risques de se cogner et donc moins de danger.
  • Pour les étagères hautes, veuillez utiliser des étagères rétractables pour éviter de monter sur une échelle ou escabeau.
  • Mettre des lumières dans les placards pour mieux voir ce qu’ils contiennent.

Accorder l’électroménager

Les appareils électroménagers doivent également être ajustés, ce qui est également un facteur important à prendre en compte. Il faut alors mettre en place simple et sûre des équipements :

  • Installez une cuisinière à induction avec un indicateur de chauffage pour éviter les brûlures et les fuites de gaz. De plus, la cuisson du sera plus rapide que l'utilisation d'une cuisinière à gaz. De cette façon, vous pouvez également réduire votre temps où vous êtes debout.
  • Placez l'appareil électroménager à la bonne hauteur : 50 à 60 cm.
  • Privilégiez les appareils électroménagers faciles à entretenir et à utiliser : fours à porte latérale, minifour, micro-ondes, etc. Évitez d'utiliser des robots ménagers qui peuvent causer des blessures.

Echapper aux risques de chutes

Certains détails peuvent encore causer des problèmes. Voici quelques conseils pour minimiser les risques de chutes :

  • Installez des patins antidérapants sur les meubles non fixés : pieds des chaises et des tables et le mobilier à roulettes qui sont susceptibles de bouger si on s’appuie dessus.
  • Installez des mains courantes et rambardes aux endroits les plus dangereux (supprimer les meubles) et aussi sur tout le long du plan de travail pour assurer une meilleure circulation.
  • Assurez-vous de pouvoir vous asseoir à côté de votre plan de travail pendant que vous faîte la cuisine.
  • Évitez de laisser les fils trainer : fixez-les au mur ou placez-le dans un système de range-fils.
  • Installez un robinet à levier thermostatique ou une douchette à main pour éviter les brûlures.
  • Protégez les coins des meubles.
  • Mettre en place des outils d'alarme accessibles : détecteurs de fumée, alarmes à distance, téléphones.

Appliquer ces conseils à votre environnement et surtout aux aptitudes de chacun.

Adapter votre extérieur : quel coût ?

En fonction des travaux, le coût peut changer en fonction des besoins et de la taille de la cuisine. La redevance minimale hors taxes se situerait entre 3 500 et 4 550€, selon l'Agence nationale de l’Habitat. Un budget qui comprend l'offre et la main-d'œuvre, et qui prend en compte :

  • L’installation d’un sol non-glissant
  • La mise en place d’un robinet mitigeur
  • Sécuriser l’installation électrique

Autre point concernant l’électroménager, si d’autres aménagement doivent être mis en place le coût sera plus élevé.

Il est important de bien aménager votre cuisine et également prévoir les problèmes qui pourraient survenir pour ne pas à reprogrammer des travaux à longueur de temps.

Quelles aides financières ?

Lorsque vous commencez à perdre votre autonomie, cela coûte généralement cher de pouvoir continuer à vivre à la maison. Des aides financières sont mises en place pour soutenir l’aménagement des logements pour les personnes âgées ; par conséquent, elles peuvent rester chez elles beaucoup plus longtemps.

Voici une liste des aides financières envisageables :

  • L’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie).
  • Les aides financières de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat).
  • Le crédit d’impôt.
  • L’ARDH (Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation).
  • La CNAV (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse).
  • Les collectivités (en complément des autres aides).

Soyez accompagnés de A à Z

  • 1. Conseils gratuits
  • 2. Etude de faisabilité à domicile
  • 3. Production & Livraison
  • 4. Installation
  • 5. Entretien & Réparation

Qui sommes-nous ?

  • N°1 mondial du monte-escalier
  • 65 ans d'expertise dans 80 pays
  • Présence dans toute la France
  • Monte-escalier allemand haut-de-gamme
  • Solution 100% sur mesure
style_generated_template
Catalogue

Catalogue

Devis en 3 clics

Devis en 3 clics

Rappel gratuit

Rappel gratuit