Skip Navigation

Parlons Mobilité, 2020-11-24, 09:44 AM

Adapter sa chambre pour le maintien à domicile

Adapter sa chambre pour le maintien à domicile

La chambre est considérée comme l’une des pièces les plus importantes de la maison. Elle est utilisée à la fois comme pièce de repos et comme pièce de soin. C’est une pièce qui doit être organisée, rangée et sécurisée.

Définir la pièce appropriée dans le logement :

La chambre peut être situé au rez-de-chaussée comme à l’étage d’une maison. A partir d’un certain âge, il est conseillé d’aménager sa chambre au rez-de-chaussée afin de simplifier ses déplacements chez-soi. Il est également possible d’installer un monte-escalier si vous préférer garder votre chambre à coucher à l’étage. L’idéal est que votre chambre soit près de votre salle de bain ou toilettes en cas de besoin.

Enlever les éléments inutiles :

La chambre à coucher peut être une pièce encombrée de meuble et de fils électriques à même le sol. Pour sécuriser cette pièce il est préférable d’avoir le moins de meuble possible pour favoriser le passage et éviter des potentiels obstacles durant la nuit. Il est également conseillé d’installer un range fils ou les fixer au mur pour éviter les chutes.

Optimiser le lit :

Peu importe si un lit médicalisé est nécessaire, il est obligatoire d’avoir un lit ajusté et adapté en fonction de la personne qui l’occupe :

  • La hauteur du lit doit être ajustée. Il ne doit pas être trop haut pour éviter les chutes ni trop bas pour réussir à se lever.
  • Le lit ne doit pas être collé contre un mur ou un meuble pour permettre à l’aide-soignante de pouvoir se déplacer afin d’effectuer les soins médicaux.
  • Le matelas doit être adapté et confortable pour éviter les problèmes de dos et les difficultés à s’endormir.
  • Si l’état de santé oblige la personne à rester souvent au lit, il est recommandé d’avoir un lit médicalisé.
  • Si la personne est sujette au incontinence urinaire, installez des alèses jetables ou lavables et un couvre-matelas imperméable
  • Un lit avec sommier électrique est également un bon moyen de monter et de descendre plus facilement du lit. Cela évite également d'avoir à demander l'aide d'un tiers pour aller se coucher et se lever.

Une chambre bien équipée :

Il est nécessaire d’aménager la chambre afin de réduire les risques et de l’adapter aux besoins de la personne :

  • Installer des détecteurs de présence.
  • Installer une chaise pour faciliter l’habillement
  • Installer une table de chevet à la hauteur du lit pour avoir les objets nécessaires à portée de main (téléphone, bouteille d’eau, télécommande, médicaments, livres, lampe de chevet, lunettes …)
  • Il est préférable d’installer de la moquette au sol afin d’éviter de glisser et d’amortir les chutes.
  • Installer un interrupteur à l’entrée de la pièce et près du lit pour éviter de se déplacer dans le noir. S’il ne peut pas y avoir d’interrupteur près du lit, une lampe de chevet est nécessaire.
  • Les téléphones, les alarmes à distance, les systèmes d'assistance à distance et les détecteurs de chute sont des outils essentiels qui peuvent être utilisés pour avertir rapidement l’entourage de la personne le corps médical.

Quel est le coût pour adapter sa chambre ?

Pour adapter sa chambre dans le but d’un maintien à domicile Le montant minimum hors taxes comprenant les fournitures et la main d’œuvre est compris entre 1900 euros et 3700 euros d’après l’Agence Nationale de l’Habitat.

Bien sûr, il existe différentes aides financières pour adapter sa chambre.

Soyez accompagnés de A à Z

  • 1. Conseils gratuits
  • 2. Etude de faisabilité à domicile
  • 3. Production & Livraison
  • 4. Installation
  • 5. Entretien & Réparation

Qui sommes-nous ?

  • N°1 mondial du monte-escalier
  • 65 ans d'expertise dans 80 pays
  • Présence dans toute la France
  • Monte-escalier allemand haut-de-gamme
  • Solution 100% sur mesure
style_generated_template