Skip Navigation

Parlons Mobilité, 2021-03-31, 04:45 PM

7 conseils pour bien choisir sa mutuelle santé séniors

7 conseils pour bien choisir sa mutuelle santé séniors

Si vous êtes à la retraite ou que votre carrière est sur le point de se terminer, le moment est venu d'envisager votre mutuelle de santé. En effet, soit vous ne serez plus protégé par les intérêts communs de votre mutuelle d’entreprise, soit vous serez protégé. À mesure que nous vieillissons, nos besoins en matière de santé grandissent : par exemple, vous aurez besoin d'une bonne couverture pour les soins dentaires, d’optique et même d’audition. Comparées aux mutuelles généralistes, les mutuelles séniores sont plus adéquates aux besoin des personnes ayant 50 ans et plus. Vous trouverez ici 7 conseils qui vous aideront à choisir votre mutuelle santé séniors.

1. Réalisez un bilan de votre mutuelle actuelle ainsi que de vos futurs besoins

Votre contrat actuel vous couvre-t-il correctement :

  • Frais d’optique, évidemment en prenant de l’âge nous devenons tous presbytes. Le besoin de porter des lunettes sera inévitable à certains moments et la presbytie évoluera au fil du temps.
  • Soins dentaires, si vous devez ou prévoyez de placer des implants ou même des couronnes, la partie restante à payer peut être très élevée.
  • Frais d’hôpital ou dépassements d’honoraires.

2. Est-ce qu’il existe un délai de carence ?

Si vous choisissez de changer de mutuelle, votre futur contrat pourra inclure un délai de carence. Cette période correspond à la période pendant laquelle vous ne pourrez pas bénéficier de l’assurance mutuelle. Ne négligez pas la durée de cette période car s’il y a un besoin urgent de soins médicaux, cela peut peser lourdement sur vos finances.

3. Délai de remboursement des soins

Une fois que vous prendrez votre retraite, vos revenus vont nettement diminuer. Le fait de devoir payer des soins de santé peut être un fardeau pour votre situation financière. La période de remboursement idéale est de 48 heures, même sans paiement à l'avance.

4. Est-ce que votre mutuelle vous rembourse si vous êtes adepte de médecine douce ou autre ?

Les consultations comme l’ostéopathie, les diététiciens etc. ne sont pas assurés par la caisse générale de sécurité sociale. Il faudra alors établir un budget personnel si vous décidez de vous faire suivre par ces professionnels car ça ne sera pas remboursé.

5. Assurez-vous que le contrat ne vous fasse pas passer un questionnaire médical

Il est fortement possible que le tarif augmente si vous êtes atteints d’une maladie chronique. Faites attention avant de signer un contrat.

6. Votre contrat peut-il évoluer ?

L’évolution du contrat peut être intéressant pour pouvoir modifier les couvertures de garantie en fonction de vos besoins.

7. Votre contrat contient-il des prestations d’assistance ou des options ?

En vieillissant, certaines prestations supplémentaires, si elles sont incluses dans votre contrat, peuvent être très intéressantes. Par exemple, il se peut que lorsque vous rentrez chez vous après avoir été hospitalisé, vous puissiez bénéficier d'une aide-ménagère pendant un certain temps...

En ce qui concerne les options, elles doivent être utilisées avec prudence. En effet, ils peuvent augmenter le coût rapidement. Si vous êtes impatient d'en profiter, alors il peut être plus judicieux d'envisager de signer un contrat qui les inclut sans pour autant qu’il s’agisse d’options avec des frais supplémentaires.

Si vos revenus sont très faibles, merci de vérifier si vous pouvez bénéficier d'une mutuelle complémentaire santé.

Soyez accompagnés de A à Z

  • 1. Conseils gratuits
  • 2. Etude de faisabilité à domicile
  • 3. Production & Livraison
  • 4. Installation
  • 5. Entretien & Réparation

Qui sommes-nous ?

  • N°1 mondial du monte-escalier
  • 65 ans d'expertise dans 80 pays
  • Présence dans toute la France
  • Monte-escalier allemand haut-de-gamme
  • Solution 100% sur mesure
style_generated_template
Catalogue

Catalogue

Devis en 3 clics

Devis en 3 clics

Rappel gratuit

Rappel gratuit